frederic_lefebvre4Vous vous demandez certainement ce que faisait Frédéric Lefebvre depuis quelques jours car aucune déclaration n'émanait du plus grand porte parole qu'un parti politique ait jamais connu. Et bien voilà, il était en pleine réflexion. Cette période riche en méditation (a rendre vert de jalousie le Dalaï Lama) lui permet de nous livrer LA solution au problème de téléchargement illégal.
L'incarnation vivante de la connerie humaine (Audiard disait les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait) sait comment éradiquer le piratage d'œuvres musicales en France.
Et oui les amis, pour résumer : Si vous ne voulez pas que vos enfants piratent de la musique, donnez leur de l'argent pour l'acheter.
Les allemands avaient crée le concept de solution finale, Lefebvre vient de créer celui de la solution ultime.

Contre le vol, achetez. Et après ça on s'incline et on dit Monsieur.

Et dire qu'aucun économiste ou homme politique n'avait pensé à cela plus tôt. Et ce qui est exceptionnel avec ce concept c'est qu'il peut être exporté à l'infini. Imaginez, vous souhaitez lutter contre la guerre, pourquoi ne pas faire la paix ?

Avec un peu de chance, son mentor, le nain agité en haut de la pyramide, qui ne manque jamais une occasion de répondre à un fait divers par une nouvelle loi, va sans aucun doute en faire voter une pour obliger les parents à donner de l'argent de poche à leurs enfants permettant ainsi de sauver ses grosses salopes de maison de disques et par la même occasion d'augmenter le chiffre d'affaires des maquereaux d'Apple et leur iTunes.

Car selon Lefebvre, le fait de donner de l'argent à son môme pour qu'il achète de la musique n'est pas un problème financier mais d'éducation !

Et si le Smicard allait voir son patron à la fin du mois avec sa feuille de paye et lui disait "dites donc patron, je me demande si vous n'avez pas un problème d'éducation pour me payer si peu".

A creuser, non ?

La source.