Audiard faisait dire dans la bouche d'un de ses personnages "Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait".
C'est on ne peut plus vrai en ce jour ou nous sommes tous américains.
C'est drôle, je croyais que les cibles de la récupération politique était souvent les plus faibles, les prolos, les pauvres, bref ceux qui font de la peine.
Mais non, à présent ceux qui font l'actualité peuvent aisément être récupérés.
Ségolène Royale, qui n'est pas la dernière en matière de récupération politique, est bien sur à Washington aujourd'hui pour assister à la déclaration du métisse, une main sur la bible et l'autre sur le cœur. Et comme elle ne recule devant rien, elle a tout de même déclaré qu'Obama s'était inspiré d'elle pour mener sa campagne et qu'ils ont tout simplement copié sur elle ! Ensuite elle a revu un peu son discours mais le fond est toujours le même, grâce à elle Obama a mené ce type de campagne et est à présent président du monde. Quelle élégance, la french touch. En tout cas elle n'a même pas été foutu de faire en sorte que sa recette miracle fonctionne pour elle, sacrée Ségolène. 
Mais vous me direz, nous avons déjà la déclaration d'un des deux guignols du second tour de l'élection. Qu'en est-il de l'autre, le nain agité ?
Mieux vaut une petite vidéo que de longs discours. C'est Estrosi qui le déclarait, et en matière de connerie il n'a pas laissé sa part aux autres, il aurait même plutot été au rab.
Regardez donc.


Estrosi, les Américains et Obama
par Marianne2fr