286765275369353_smallL'armée israélienne est fichue. Le conflit à Gaza touche à sa fin. Nous venons de trouver l'arme de destruction massive en la personne d'un chanteur.
Vous avez entendu ce con de Khaled ? Le pseudo roi du Raï (plutôt roi des rails de cocaïne) vient de déclarer qu'il était prêt à prendre les armes pour combattre Tsahal à Gaza !
Eh oui les amis, quand les chanteurs idiots font des phrases et que les journalistes les publient, voila ce que ça donne.
Je tiens juste a apporter quelques précisions :

  • Tout d'abord pas besoin de prendre les armes, juste quelques couplets de ses chansons et l'armée israélienne se retire sur le champ.
  • Ensuite je préfère le prévenir que taper sur l'armée israélienne n'est pas aussi facile que taper sur sa femme, il y a de fortes chances que la réponse soit plus brutale et que la justice n'ait pas le temps de rendre son verdict.
  • Mais au fait, il était ou le grand apôtre de la liberté quand en Algérie dans les années 90, des centaines de personnes étaient tuées tous les jours ? Il n'a même pas eu le courage d'aller chanter la bas le pleutre. Pire il n'y a même pas fait son service militaire, préférant s'exiler en France (pas de chance pour nous).

Je ne saurais trop lui suggérer de prendre un conseiller militaire sur le terrain quand il sera la-bas. Et qui mieux que Faudel pour ce poste ?

Aller, fonce Khaled, et surtout quand tu vois un char tu fais comme l'étudiant chinois sur la place Tien an Men au printemps 89, tu te mets bien en évidence devant. Avec un peu de chance, le bidasse israélien est moins fairplay que le bidasse chinois et appuiera sur le bouton pour atomiser cet abruti.

S'il vous plait monsieur Hortefeux, dessine moi un charter...