glmJe ne peux résister au plaisir de partager avec vous cette immense nouvelle concernant le cinéma. L'acteur, si on peut encore utiliser ce terme, Joaquin Phoenix met un terme à sa carrière. Ce dernier qui restera tout de même dans l'histoire du 7ème art comme un des acteurs les plus mauvais de tous les temps, a soudain bénéficié d'un éclair de lucidité. Merci Joaquin, merci. Si seulement il avait pu inverser son plan de carrière avec celui de son frère, River. River Phoenix, qui je vous le rappelle, était un acteur fantastique, très prometteur mais malheureusement un peu trop accro à l'héroïne et à la coke, résultat overdose à 23 ans. Conclusion, un frère bourré de talent à la morgue et le plus mauvais des deux qui fait carrière. L'industrie du cinéma est bien cruelle parfois.

Espérons que Keanu Reeves et tous les tacherons de son calibre auront la même lucidité.

Cela me fait penser à Sandra Bullock, une sacrée brèle aussi celle là, qui avait déclaré il y a quelques années, "si mon film -miss detective 2- n'est pas un succès j'arrête le cinéma". Autant vous dire que j'avais aussitôt prié tous les jours pour que son formidable film se ramasse au box office. Ce qui arriva (oui moi quand je prie ça rigole pas). Et que pensez-vous que Sandra décida ? De continuer sa carrière d'actrice pitoyable.

Et le duel de rappeurs merdeux Kanye West - 50 cent, il n'était pas comique celui là ? Chacun déclarant que s'il vendait moins d'albums que son concurrent, il mettait un terme à sa carrière. Kanye West remporta ce duel puéril digne des plus beaux bacs à sable, et ce qui aurait pu devenir un grand jour dans l'histoire de la musique à savoir un rappeur de moins sur terre se transforma en une nouvelle démonstration du ridicule de ces produits marketing affublés de casquettes trop petites, de putes huilées (certainement non vermifugées car se tortillant en permanence) et de grosses bagnoles certainement pour compenser...bref, la pièce de 50 centimes revient sur sa déclaration et décide de continuer sa carrière, à mon plus grand damne.

C'est incroyable cette manie qu'ils ont tous à nous faire du chantage à la fin de carrière. Comme disait Jacques Martin dans l'école des fans "les enfants sont formidables". Que de caprices. Consternant.

Attention, la fameux Joaquin du début de chronique met un terme a sa carrière d'acteur pour se concentrer entièrement à la musique. Et oui, pas de chance, on ne se débarrasse pas aussi facilement des boulets. Et pour peu que lui aussi revienne sur sa décision, nous nous retrouverions dans une position encore plus douloureuse, à savoir un mauvais acteur et un mauvais musicien. Mais après tout, depuis quand le talent est nécessaire pour faire carrière ?