Ah les cons, ils auront mis le temps !
Autoproclamés depuis plusieurs années "meilleur groupe de rock du monde", le groupe Oasis cumulait les albums moyens. Une ou deux bonnes idées par ci par la, mais rien de bien formidable. A force de pomper dans le répertoire des Beatles ils en avaient perdu leur âme. C'était de l'ersatz sans saveur, de l'ersatz quoi !

A la sortie du single j'étais plus que ravi, un son comme je n'en avais jamais entendu chez Oasis. Un petit quelque chose de plus qui sonnait enfin comme du rock, du vrai. Ce week end je suis parvenu à me dénicher le dernier album par des moyens que ses grosses salopes de maisons de disques réprouvent (mais que moi je trouve fantastique pour se faire une idée sur un album avant de l'acheter, mais si possible en direct auprès de l'artiste). Et alors la mes amis, "the ultimate fucking claque dans la tronche". Y'a rien a jeter, tout est bon (et éviter moi les commentaires pourris du genre "comme dans le cochon", en plein ramadan c'est d'un vulgaire, vous voulez que je me prenne une fatwa ou quoi ?).

Le chanteur ne braille plus comme un nouveau né, les mélodies sont d'une efficacité redoutable, si y'a bien un truc qui me fait grave kiffer ma race c'est l'orgue Hammond et y'en a. Seul petite fausse note peut être, la 5 qui est un peu mou du genou, mais le reste c'est du brutal. Autre petit soucis léger mais ça je crains que nous devions y passer à chaque fois, la volonté du frère qui compose, Noel, de pousser la chansonnette au moins une fois. Et bon sang que ce mec chante mal. En fait je crois qu'il chante aussi mal que son frère chante bien, c'est dire. Il ne le fait qu'une fois sur cet album, vous me direz on a connu pire sur les anciens.

Bref, un album a se procurer de toute urgence avant la sortie officielle. Et a acheter dès la sortie.

Ça va pas arranger mes bidons tout ça, va falloir que je le cale entre mes 256 écoutes quotidiennes de The Verve et les 198 écoutes quotidiennes du dernier Kings of leon. Je me demande si les journées vont être assez longues.

L'album s'intitule "dig out your soul" et j'ai le sentiment que pour une fois un album colle merveilleusement bien à son contenu, ils ont vraiment déterrer leur ame. Pour notre plus grand bien, enfin pour le mien au moins.