Le choc de la fin de semaine.
Vous vous souvenez, il y a quelques temps je vous parlais du deuxième album des Raconteurs (groupe composé de Jack White et Brendan Benson, entre autres). J'ai adoré cet album, et objectivement c'est vraiment un très bon album, pour peu que vous n'ayez pas trop de compote dans les oreilles. J'étais tombé quelques jours avant sur sa chronique dans Rock and Folk et je vous avais promis de la mettre en ligne. Je comptais le faire la semaine prochaine quand tout d'un coup, ce matin, je reste en arret devant le nouveau Rock and Folk du mois de Juin et qui vois-je en couverture ?
Mais si, mais si !!
The Raconteurs.
Le mois dernier ce disque était qualifié de dispensable par un certain Basile Farkas qui lui attribuait 2 étoiles. Et hop, le mois suivant, on retrouve le groupe en couverture avec un article dans lequel on se paluche sérieusement. Ca c'est de la ligne éditoriale irréprochable. Quelle cohérence les gars, bravo.
Franchement, à part Brice Lalonde, je n'avais jamais vu un aussi beau retournement de veste en aussi peu de temps.
Il va être temps que le tôlier lâche prise et qu'il se consacre uniquement a flinguer de l'ersatz d'artiste avec ses camarades de jeu d'une crédibilité et d'une légitimité indiscutables pour ce type de boulot que sont Sinclair et Lio sur la chaine qui monte (y'a bien longtemps qu'elle ne monte plus et qu'elle fouille bien bas dans les poubelles)..

PS : Tiens pendant que je vous tiens, écoutez donc le dernier Bashung. Ça être du très bon album. Vraiment. Et puis achetez le pour une fois car il le vaut bien.

img155