anorexieEt aller donc, une loi en plus pour bientôt. Son but ?
Empêcher l'incitation à la maigreur excessive. En gros, combattre l'anorexie, et comme en France on a pas de pétrole (suffit de voir le prix à la pompe) mais qu'on a des idées, et bien on fait une loi pour combattre l'anorexie ! Simple non, et tellement français.
Aller hop, au gnouf les cintres qui déambulent sur les podiums. Quoi ? Comment ? Ah c'est pas à destination des mannequins ?
Mais non, c'est à destination des blogs et autres supports "pro ana" comme ils disent. Je vous rassure tout de suite, "pro ana" n'est pas un mouvement visant a favoriser la pratique de la sodomie, ça c'est "pro sodo".
Le but aussi est de sensibiliser le public à l'acceptation de la diversité corporelle. Moi je veux bien mais alors laissons les futurs obèses regarder en boucle tous les spots de pub à longueur de journée qui vantent les mérites du grignotage en dehors des repas et laissons les se goinfrer de barres Kinder et autres saloperies du genre si on veut promouvoir la diversité corporelle. A force de légiférer de chaque coté, un coup pour les gros un coup pour les maigres, on va se retrouver avec des gens formatés. Mais alors si tout le monde est pareil, de qui on va se moquer dans la rue en montrant du doigt les spécimens et en disant "ouahh la grosse vache hé" ou alors "'tain t'as vu le sac d'os, Jean Claude ! ". Tout se perd.
La meilleure blague de toute cette "grosse" farce vient de la présidente de l'UNAM qui regroupe les agences de mannequins. Elle estime que les agences doivent contribuer à expliquer qu'il n'est pas nécessaire d'être anorexique pour être mannequin. En même temps, si elles pouvaient aussi contribuer a expliquer qu'elles ne doivent pas être cocaïnomane, ça aiderait aussi. C'est drôle mais quand je vois les porte manteaux défiler sur les podiums j'ai plus l'impression de voir une rescapée du terminus ferroviaire Auschwitz-Birkenau qu'un mannequin.
A ce propos, vous voyez la photo du début ?
On pourrait croire qu'il s'agit d'une juive marchant à la manière d'un héron vers nous avec en arrière plan la couleur orangée des fours. Non, c'est simplement un mannequin sur un podium.